Saint Sadrill conçoit une pop anglaise raffinée à l’intersection du beau et du bizarre. Le groupe composé de cinq musiciens emmené par le chanteur et musicien Antoine Mermet qui a fait ses armes au conservatoire de Villefranche, mêle les cordes électriques (guitare, basse) aux nuages (vibraphone, rhodes, synthétiseurs), et troque les boîtes à rythme contre une batterie de percussions. Une orchestration sophistiquée dans un mélange jouissif d’étiquettes. Inclassable !

21h Quai 472, 472 rue de Thizy 69400 Villefranche-sur-Saône