• Villefranche

    Sous-préfecture du Rhône, Villefranche sur Saône totalise 34 000 habitants et 50 000 avec son agglomération.
    Au XIIe siècle le seigneur de Beaujeu Humbert III décide de créer une ville à proximité d’un croisement entre une route Nord-Sud d’origine romaine (la Rue Nationale actuelle) et une route Est-Ouest venant de Tarare ou Thizy, qui permettait de gagner un gué sur la Saône. Il voulait aussi renforcer la frontière Sud de ses domaines face aux Archevêques de Lyon qui détenaient le château d’Anse.
    Installée sur les rives escarpées du Morgon, ses habitants s’appellent les « Caladois », du nom des dalles de pierre « Calades » situées au niveau actuel du parvis de la collégiale Notre-Dame-des-Marais dont la construction majoritairement gothique fut initiée dans la deuxième moitié du XIIe siècle jusqu’au début du XVIe siècle.
    Les seigneurs de Beaujeu vont leur octroyer différents privilèges et franchises d’où le nom de « Ville-Franche » qui seront ultérieurement consignés dans une charte écrite dont l’original rédigé en 1260 est toujours précieusement conservé.

      ?>