Nouvelles voix

NOUVELLES VOIX LUNDI

Cultura – 18h

Holy Two

Holy Two est un duo, un garçon et une fille, formé à Lyon début 2013.

Le tout jeune duo mêle les genres musi­caux avec aisance, de la pop à l’électro en passant par des sonorités new-wave dans l’utilisation de nappes de synthé­tiseurs et de riffs de guitares minima­listes, tout en reprenant dans chacun des styles les côtés qui les inspirent : beats hip hop, voix quasi-rappées par moments, harmonisées par d’autres à l’instar de leurs modèles : Alt-J, Bon Iver.

Un savant mélange sonore, dû aux in­fluences artistiques et culturelles des deux musiciens, tous deux issus de conservatoires classiques et d’écoles d’architecture.

Ils collaborent ainsi à de nombreuses productions alliant vidéastes, photo­graphes, illustrateurs.Une façon pour eux de mettre en avant le côté cinéma­tographique et visuel de leur musique.

« Electro lente et chant de charmeurs de ser­pents : le duo lyonnais envoûte. »      Les Inrocks

« Les Lyonnais de Holy Two (…) doivent leur pou­voir captivant à des chants mixtes et fervents, entortillés autour de rythmiques évasives, de mé­lodies au compte-goutte. Étonnamment, ce duo de charme réserve le même traitement hippie et laconique à des reprises des Strokes ou Phoenix ! » Les Inrocks

« À écouter d’urgence ! (…) Holy Two, un duo en constante évolution de son univers si passion­nant, une expérimentation sonore et harmo­nique maîtrisée avec finesse et talent. » La Boîte à Musique Indé

Arnas – 19h30

Dj Buvette

Apéro-concert   En partenariat avec la commune d’Arnas

Originaire des Alpes Suisses, Cédric Streuli, 28 ans, poursuit son projet solo, Buvette, initié en 2008.L’année dernière fut celle de son troisième album The Never Ending Celebration, sorti chez Pan European, précédé du single The Goodbye Party et de l’EP The Sun Disappeared.Début 2015 une réédition de l’album avec deux morceaux inédits dont « Casual Outfit » est paru sur ce même label.Ses albums précédents sont Houses and the Voices (2010) et Palapa Lupita (2012) com­posés et enregistrés entre le Mexique, l’Inde et la Suisse.

Électronique, la musique de Buvette ne se laisse pas ranger dans une sous-caté­gorie définie.À son écoute on devine un vertigineux cosmos d’influences.

C’est par la recherche solitaire qu’il com­pose ces pièces électroniques alternant entre passages ambiants et rythmiques intenses.La plupart des morceaux com­prennent des paroles, chantées en an­glais, généralement autobiographiques.La technique du doublage de voix est sou­vent utilisée lors des enregistrements, afin de créer de nouvelles harmonies.

Influencée par beaucoup de genres mu­sicaux, avec un intérêt particulier pour la Musique du Monde, elle ne peut être classée dans un genre fixe de la musique électronique.Ca n’est pas de la house, de la trance ni de la techno.C’est un pat­chwork, sans frontières distinctes.

Le voyage devient alors une des in­fluences principales du projet